– En grève, en nombre, le 5 février ! – Stop à l’enfumage gouvernemental, de Commercy à Toulouse, tou.tes dans la rue !

Lycéen.nes, étudiant.es, salarié.es, retraité.es, gilets jaunes, assistantes maternelles, féministes, écologistes et syndicalistes sont bien déterminé.es à poursuivre le mouvement ! Les revendications portées, notamment autour du rétablissement de l’ISF, de la hausse des salaires et des minimas sociaux sont une urgence pour une majorité d’entre nous. Ce n’est pas l’enfumage que Macron a essayé de faire en annonçant une hausse de la prime d’activité qui en aura raison ni le pseudo débat national en cours.

Malgré les mobilisations, le gouvernement met en place ses réformes contre nous tou.tes : loi anti-manif (dite « anti-casseurs »), réforme de l’assurance chômage, réforme des retraites, de la justice, de la protection sociale, de la santé… Toutes ont le même objectif : moins d’argent public, moins de droits pour tou.tes et plus de contrôle.

Sans attendre, le gouvernement continue son tournant autoritaire et répressif. Les victimes de violences policières et administratives se multiplient. Celles et ceux qui ont à faire à la justice sont désormais plus de 5000 et les condamnations prononcées sont très lourdes. Solidaires et d’autres organisations viennent de saisir le Conseil d’État pour faire interdire l’utilisation des lanceurs de balle de défense LBD et demandent l’interdiction des grenades GLIF4.

Le milieu associatif ne fait pas rêver aujourd’hui : plans de licenciements, surcharge de travail, proposition d’embauches en auto entrepreneur.ses ou volontaires en service civique, restrictions des actions sur projets, etc. Et ce n’est pas le plan d’action gouvernementale qui contredira ces évolutions libérales. L’avenir du secteur et de l’emploi associatif que nous voulons est à l’opposé de la Start-up Nation voulue par le gouvernement !

ASSO appelle les travailleur.ses associatifs à :

Se mettre en grève ce mardi 5 février et après

Participer aux assemblées prévues localement, aux manifestations et autres actions dont celles des gilets jaunes

Pour la justice sociale, fiscale et environnementale,

Montrons au gouvernement que nous sommes uni.es et que nous ne faiblirons pas !

Construisons une « grève massive et reconductible à partir du 5 février » !

(comme cela a été voté à Commercy à l’AG des AG le 27 janvier 2019)

– Appel à la grève des travailleur.ses et volontaires associatifs – De la Canebière aux Champs Elysées, tou.tes dans la rue !

Cela fait plusieurs mois que les luttes se multiplient en France ! Lycéen.nes, étudiant.es, salarié.es du secteur public, gilets jaunes (etc) sont encore mobilisé.es sur des ronds points, des actions de blocage et des manifestations.

Malgré toutes les tentatives du gouvernement et des principaux médias de discréditer ces mouvements, le soutien aux luttes est toujours aussi important. Les revendications portées, notamment autour du rétablissement de l’ISF, de la hausse des salaires et des minimas sociaux sont une urgence pour une majorité d’entre nous. Ce n’est pas l’enfumage que Macron a essayé de faire en annonçant une hausse de la prime d’activités qui en aura raison.

Continue reading – Appel à la grève des travailleur.ses et volontaires associatifs – De la Canebière aux Champs Elysées, tou.tes dans la rue !