Pour un salariat féministe digne de ce nom !

Nous syndiqué.e.s au syndicat ASSO, (ex) salarié.e.s d’associations féministes et sympathisant.e.s sommes venue.s coller Mardi 15 matin plusieurs affiches devant différentes associations féministes pour dénoncer les conditions de travail des salarié.e.s de ces associations.

Photo du collage

Cette action fait suite au constat fait de longue date d’une précarité massive des salarié.e.s dans ces associations, trop souvent embauché·e·s sous des contrats atypiques (stages, services civiques, auto-entrepreneuriat, CUI_CAE, CDD), à temps partiels ou avec de faibles salaires. À ces conditions financières et matérielles dégradées, s’ajoute une masse de travail ingérable et un management verticale imposé par nos « supérieur.e.s » (Directrice, membres de CA) qui nuit à la qualité du travail réalisé et met en danger les salarié.e.s et les bénéficiaires.

Cet état de fait est intolérable dans des associations « féministes » qui dénoncent avec raison les inégalités femmes-hommes et la précarité des femmes au travail. Quand cesserez-vous de reproduire ce que vous dénoncez ? Quel sens cela donne à la parole féministe, à notre/votre travail et aux valeurs que nous défendons ?

Nous connaissons les difficultés financières réelles de vos associations certes, mais qui vous oblige à recourir massivement au volontariat ou au stage ou à imposer à vos équipes un management entrepreneurial ?

Par cette action, nous venons vous dire que nous ne supporterons plus davantage ces contradictions ! Imposons un rapport de force avec les pouvoirs publics pour être financés à la hauteur de nos besoins, cessons la fuite en avant vers le modèle entrepreneurial et réinventons le salariat féministe autour des valeurs d’égalité et de sororité.

Nous appelons tou.te.s les salarié.e.s et précaires d’associations féministes qui en ont marre de prendre des coups et de voir notre parole usurpée par les représentant.e.s du féminisme patronal à nous rejoindre et à lutter ensemble !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.