La Zad ou rien ! Non à l’expulsion en cours à Notre-Dame-des-Landes !

Le projet d’aéroport de Notre Dame de Landes, inutile, climaticide, néfaste pour l’emploi et la préservation des terres agricoles, a été abandonné en février dernier suite à une résistance de plusieurs décennies.

Pendant plusieurs années, les actrices et les acteurs de cette lutte se sont donc mobilisé.e.s au quotidien à Notre Dame des Landes pour protéger le site. Elles et ils y ont construit des projets de vie et de lutte alternatifs. La Zad est un centre névralgique pour nos mobilisations. Un lieu, une temporalité, un collectif qui ont été partout en France et ailleurs un levier pour nos mobilisations.

Malgré l’annonce de Gérard Collomb pour justifier l’expulsion de la Zad, ce n’est pas une zone de non-droit !

Nous relayons les voix de plusieurs avocat.e.s remettant en cause la légalité de cette expulsion.
Nous avançons également le précédent du Larzac pour un droit d’utiliser collectivement les terres, qui pourrait s’appliquer à la Zad de Notre Dame des Landes, des solutions juridiques existent.

Énormité du dispositif répressif mis en marche, impossibilité d’accéder librement pour l’ensemble des journalistes sur le lieu de l’évacuation, cette nouvelle expulsion est à nouveau le théâtre de violences policières. Plusieurs experts de l’ONU ont dénoncé la situation de non-droit et les violations des droits de l’Homme à Calais, devront-ils le faire pour la Zad également ?

Le syndicat Asso apporte son plein et entier soutien aux actrices et aux acteurs des mobilisations de la Zad : elles et ils ont soutenu nos luttes, nous soutenons leurs revendications et leurs droits à développer un autre avenir !

Nous appelons à participer à toutes les initiatives et rassemblements en soutien à la Zad qui auront lieu aujourd’hui, demain et à venir !
On construit la société de demain en expérimentant les alternatives. Les piétiner, c’est détruire notre futur !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *