Le syndicalisme de lutte à l’ère néo-libérale : UNIVERSITÉ DE PRINTEMPS D’ASSO du 24 au 26 mai 2018 à Grenoble

À l’heure où la France bascule chaque jour un peu plus dans l’ère néolibérale, sous les coups de butoir de la stratégie du choc de Macron, le secteur associatif est de plus en plus dans la tourmente. Après des décennies de restrictions budgétaires et de précarisation des emplois et des statuts, celui-ci constitue aujourd’hui trop souvent un laboratoire pour le capitalisme le plus violent : management brutal, transformation en « entreprises associatives », utilisation débridée des statuts dérogatoire au droit du travail (service civique, auto-entrepreneuriat, etc), « enrôlement du désir du salarié » (le fameux syndrome de Stockholm associatif), développement des burn-out…

De fait, le modèle associatif continue-t-il alors d’être le cadre pertinent pour défendre des missions d’intérêt général ? Ne devons-nous pas réclamer la fin du salariat et le passage à une autogestion réelle, une transition vers le modèle des coopératives ou la mise en place du salaire à vie ?

C’est à la fois pour nourrir les réflexions de ses adhérents et pour se former ; pour se positionner et pour lutter ; pour construire les revendications et les stratégies d’un syndicalisme de lutte à l’ère néolibérale que nous vous invitations aux 1ères Université de printemps d’ASSO.

Trois journées de formation syndicale pour prendre du temps, échanger sur l’idéal que nous souhaitons défendre et construire la ligne revendicatrice que nous voulons porter. Le jeudi, quatre formations différentes sont proposées pour nous permettre de perfectionner nos talents syndicaux. Lors des journées d’échanges du vendredi et samedi, la participation d’invité-e-s, membres ou extérieurs, viendra enrichir nos débats afin d’élaborer par la suite, au cours d’ateliers participatifs, nos revendications principales. ASSO, ce syndicat jeune et collaboratif auquel vous adhérez (ou bientôt peut-être!), ne pourra élaborer sa stratégie de lutte sans les membres qui l’animent! Le moment paraît opportun, alors que, dans l’actualité brûlante de ce printemps, nos droits salariés et syndicaux sont mis à mal quotidiennement.

Les inscriptions sont ouvertes! RDV sur ce lien: https://framaforms.org/inscriptions-universite-de-printemps-asso-1523364749

UNIVERSITÉ DE PRINTEMPS D’ASSO

Le syndicalisme de lutte à l’ère néo-libérale

JEUDI 24 MAI : FORMATIONS [RÉSERVÉ AU ADHÉRENT.E.S]
→ Porte-parolat et prise de parole politique
→ Création et convergences
→ des sections locales
→ Nouvelles.aux adhérent.e.s
→ Enjeux éthiques du numérique (avec https://laboussole.coop)
→ et nouveaux outils dégooglisés made in ASSO

VENDREDI 25 MAI : COMPRENDRE CONTRE QUI/QUOI LUTTER
Le secteur associatif en temps crise de l’ère néolibérale (techniques managériales, souffrance au travail, auto-exploitation, précarisation) et construire nos
: revendications.

SAMEDI 26 MAI : COMPRENDRE POUR QUOI LUTTER
Interroger les nouveaux modèles d’émancipation (coopérative, autogestion,
salaire à vie, etc) Identifier les causes et permettre de cibler
les combats prioritaires à mener..

Tables-rondes & Ateliers
En bonus : des concerts,
des jeux, des spectacles, des
bonnes bouffes et de superbes
rencontres !
[Ouvert au public, participation financière demandée]

Pour les adhérent.e.s ASSO, les frais de déplacement et l’hébergement (en fonction du nombre de participant.e.s) seront pris en charge. Une participation sera demandée pour les repas.

2 thoughts on “Le syndicalisme de lutte à l’ère néo-libérale : UNIVERSITÉ DE PRINTEMPS D’ASSO du 24 au 26 mai 2018 à Grenoble”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *